ahmedbensaada.com

Il y a pire que de ne pas être informé: c’est penser l’être

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les TIC et l’enseignement en Algérie

Envoyer Imprimer PDF

 

Lorsque les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) ont fait leur apparition dans le monde de l’éducation – elles étaient alors affublées de l’épithète « nouvelles » –, nombre d’enseignants leur prédisaient le même sort que l’audiovisuel, c'est-à-dire celui de gadgets voués à l’obsolescence à plus ou moins moyen terme. Mais, bien au contraire, l’essor fulgurant de l’informatique et la diversification de ses applications grand public n’a fait que renforcer la présence voire la prolifération de ces technologies dans les écoles à travers le monde.

Et les chiffres sont édifiants. Selon l'UIT (Union Internationale des Télécommunications), le nombre d’internautes dans le monde est passé de 16 millions en 1995 à plus d’un milliard en 2005. En 2013, il dépasse les 2,7 milliards, soit environ les 2/5 de la population mondiale. Cette même source indique que le taux de pénétration de l'Internet dans les ménages dans le monde ne cesse d’augmenter et devrait atteindre les 41% à la fin de cette année avec une grande disparité entre les pays développés (80%) et ceux en voie de développement (28%) [1].

Les ventes des ordinateurs, des tablettes électroniques, des téléphones intelligents et autres dispositifs électroniques ont atteint des chiffres astronomiques. La popularité des réseaux sociaux, la facilité d’accès aux sites de partage de l’information et la rapidité croissante dans le domaine des communications ont changé notre façon d’appréhender le monde et d’être en relation avec autrui.

Lire la suite...
 

Remise du Prix Raymond-Gervais 2013

Envoyer Imprimer PDF

 

Le Prix Raymond-Gervais pour l'excellence dans l'enseignement des sciences à été attribué à Mme Carole Morelli lors du 48e Congrès de l'Association pour l'enseignement de la science et de la technologie au Québec (AESTQ) qui a eu lieu à Rivière-du-Loup (Québec) du 6 au 8 novembre 2013.

Ahmed Bensaada remet le Prix Raymond-Gervais pour l'excellence dans l'enseignement des sciences à Mme Carole Morelli (le 7 novembre 2013)

 

Revue Spectre (Février 2014)


 

Ahmed Bensaada à Algérie Patriotique

Envoyer Imprimer PDF

Ahmed Bensaada à

 

Ahmed Bensaada: Vous avez été l’un des premiers à dévoiler le rôle déterminant des cyber-activistes du printemps arabe, financés par les Américains. Comment en êtes-vous arrivé à ce constat ?

C’est la combinaison de plusieurs observations et l’analyse de certains évènements qui m’ont amené à déchiffrer et à comprendre le modus operandi des organismes américains d’«exportation » de la démocratie qui ont formé et financé les cyberactivistes arabes.

Tout d’abord, je m’étais intéressé aux révoltes de la rue iranienne durant l’été 2009 et j’ai été surpris de voir avec quelle facilité et quelle rapidité les images et les vidéos des émeutes anti-gouvernementales arrivaient aux médias mainstream. D’autre part, comme il n’y avait pas de journalistes occidentaux présents sur place, il était étonnant de voir que ces images étaient systématiquement diffusées, alors que leur provenance et leur véracité n’étaient pas vérifiées. Par ailleurs, il était surprenant de voir que ces documents vidéo étaient diffusés en boucle malgré leur piètre qualité, très loin des standards télévisuels. Tout cela était contraire au professionnalisme et à l’éthique journalistiques dont se targuent ces mêmes médias.

Lire la suite...
 

Manual USA para derrocar gobiernos (II) – Gene Sharp aclara: la CIA no es sino el jefe de sus jefes

Envoyer Imprimer PDF

Miércoles 23 octubre, 2013

El 12 de junio de 2007, dos años después de la investigación que publicara Thierry Meyssan sobre los nexos de Gene Sharp y el Instituto Albert Einstein (AEI, por su siglas en inglés) con la Agencia Central de Inteligencia (CIA) Sharp envió una carta al periodista francés con el propósito de refutar ese trabajo y negar su participación directa en la trama de conspiraciones dirigidas por Estados Unidos (EEUU).

Sharp dedicó tres páginas a descalificar el trabajo periodístico de Meyssan y, sobre todo, a desmentir los nexos entre el AEI, la CIA y la Casa Blanca, pero en ningún momento negó que sus tácticas y sus estrategias conspirativas sean aplicadas para imponer los intereses estadounidenses en otros países.

Lire la suite...
 

Le Monde/Syrie: Grandeur et décadence d’un journal au-dessus de tout soupçon

Envoyer Imprimer PDF

 

Les différents conflits sanglants qui ont éclos lors de cet interminable « printemps » arabe ont été accompagnés de propagande et de mensonges éhontés [1]. Comme pour toutes les guerres, bien sûr. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, plus un pays se targue d’être démocratique, plus la propagande est flagrante et les ficelles un peu trop grosses. Il n’y a qu’à se remémorer les « dangereuses » fioles de Colin Powell ou les « chaudes » larmes de la fille de l'ambassadeur koweïtien à Washington.

Lire la suite...
 




AddThis Social Bookmark Button