ahmedbensaada.com

Il y a pire que de ne pas être informé: c’est penser l’être

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

États-Unis : « Autant en apporte le vent ! »

Envoyer Imprimer PDF

 

 

Version

Qui ne se souvient pas du célèbre roman de Margaret Mitchell « Autant en emporte le vent » ("Gone with the wind", 1936), porté à l’écran en 1939 par Victor Fleming et magistralement interprété par Vivien Leigh et Clark Gable ?

Esthétiquement admirable, cette œuvre relate, sur fond de guerre de Sécession, l’écroulement d’un mode vie et des « valeurs » prônées par un Sud blanc, raciste et esclavagiste.

 


Un monde qu’on croyait à tout jamais emporté par le vent du changement, laminé de concert avec les États confédérés puis, ensuite, balayé par un Mouvement des droits civiques guidé par un illustre pasteur  scandant : « I have a dream ! ».

 

Martin Luther King, Jr. I Have A Dream Speech (28 août 1963)


Mais les récents évènements survenus à Charlottesville ont révélé que ce monde n’était pas encore totalement enterré. Un vent du sud souffle sur Washington, charriant avec lui des relents pestilentiels, surtout depuis qu’un certain Donald Trump s’est attablé au bureau ovale.

Lors d’une manifestation d’extrême-droite organisée dans cette ville de Virginie (un état confédéré !), la violence a éclaté entre des suprémacistes blancs, des néonazis et des membres du Ku Klux Klan (KKK) d’un côté et, de l’autre, des militants antiracistes qui avaient organisé une contre-manifestation.

La brutalité a atteint son paroxysme lorsqu’un néonazi, membre d’un groupe de suprémacistes blancs, a délibérément foncé avec sa voiture sur les contre-manifestants causant la mort d’une manifestante antiraciste.

 

Un néonazi fonce avec son auto sur des contre-manifestants (Charlottesville, le 12 août 2017)

Lire la suite...
 

Iran : la saison des attentats terroristes est ouverte

Envoyer Imprimer PDF

Lovée dans une des innombrables vallées bucoliques de la chaîne des Monts Zagros, la ville de Paveh est située dans la province de Kermanshah. Cette région de l’extrême ouest de l’Iran, limitrophe de l’Irak, est majoritairement peuplée par des Kurdes sunnites, arborant fièrement le « chalouar » et la large ceinture en tissu. Sise à une trentaine de kilomètres de la frontière irano-irakienne, Paveh n’aurait pu garder que le charme champêtre de son paysage et celui de ses routes sinueuses qui bordent les vergers d’arbres fruitiers si ce n’était sa position géostratégique, les intentions belliqueuses des pays voisins et l’instrumentalisation des minorités ethniques de l’Iran.

 

Danse kurde en Iran: "chalouar" et large ceinture en tissu


Déjà, en 1979, Paveh a été l’épicentre de la rébellion kurde à la suite de la chute du Chah et de la proclamation de la République islamique d’Iran[1]. C’est dans cette même région que, durant la guerre Iran-Irak, les opposants iraniens de l’Organisation des moudjahidines du peuple iranien (Mujaheddin-e-Khalq, MeK), mouvement militaire armé par les autorités irakiennes ont essayé d’envahir l’Iran en marchant vers Kermanshah. Ils furent écrasés par l’armée iranienne[2].

 

Paveh, à une trentaine de kilomètres de la frontière Irak-Iran

Mise à jour le Vendredi, 28 Juillet 2017 10:29 Lire la suite...
 

ما تركته الدعاية الإعلامية من وجع اجتماعي

Envoyer Imprimer PDF

بقلم

26-07-2017

 


الدعاية الإعلامية هي استخدام وسائل الاتصال للتأثير في عقول كتل بشرية كبيرة وعواطفها، وإغرائها وتحويل وجهة تفكيرها وقيمها بما يخدم أهدافاً اقتصادية وسياسية وثقافية وعسكرية لمنظمي تلك الدعاية، الأهداف التي تتنكر بملفات ذات جاذبية خاصة للمتلقي والتي غالباً ما تتعلق بالحقوق المدنية والحريات.

صدر الكثير من الكتب التي بحثت هذه المسألة، ومنها كتاب (المتلاعبون بالعقول) للناقد الأمريكي هيبريت شيلر، وكتاب (من دفع للزمار؟) للكاتبة فرانسيس ستنر سوندرز، وكتاب نعوم تشومسكي (السيطرة على الإعلام– الإنجازات الهائلة للبروباغندا) الذي قدمته المترجمة أميمة عبد اللطيف بأنه يكشف فلسفة وسياسة التحكم في أجهزة الإعلام ومؤسساته، ويعرض لنا التأثير العميق للإعلام وقدرة البروباغندا على خلق ثقافة الرأي العام. ويعطي الكتاب مثالاً عن أول نجاح هائل لعملية دعائية من هذا النوع أثناء إدارة الرئيس ويلسن الذي كان قد انتخب على أساس برنامج بعنوان (سلام دون نصر) في منتصف الحرب العالمية الأولى، وكان المواطنون الأمريكيون مسالمين جداً، وكان على الرئيس مناقضة برنامجه الانتخابي للدخول في الحرب، فشكلت إدارته لجنة (كريل) للدعاية التي نجحت خلال ستة أشهر في تحويل كل المشاعر السلمية إلى احتقان شعبي واسع ضد ألمانيا ورغبة عارمة في تدميرها، وقد قاد هذا النجاح إلى توظيف التكتيك نفسه لإثارة هستيريا شعبية ضد ما سمي بالخطر الشيوعي، وكذلك ضد كل ما هو إسلامي، فيما بعد.

Lire la suite...
 

Nous avons 9 invités en ligne

Arabesque$: Édition Algérienne

Kamel Daoud: Cologne, contre-enquête

Arabesque$ : Enquête sur le rôle des États-Unis dans les révoltes arabes

Czas EuroMajdanu

La face cachée des révolutions arabes

Arabesque américaine

Le développement économique de l'Algérie


AddThis Social Bookmark Button